Mission des députés Pierre-Yves Le Borgn’ et Jean-Claude Mignon (7-10 février 2017) [bs]

En visite dans le cadre d’un rapport sur l’Etat de droit dans les Balkans, les députés ont eu de nombreux entretiens à Sarajevo, Mostar et Banja Luka.
Ils ont également rencontré la communauté française.

Les députés français Pierre-Yves Le Borgn’ et Jean-Claude Mignon ont effectué une visite de travail de 4 jours en Bosnie-Herzégovine, du 7 au 10 février.

Pierre-Yves Le Borgn’ et Jean-Claude Mignon sont tous les deux membres de la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, qui les a chargés de préparer un rapport sur l’Etat de droit et l’avenir européen des Balkans occidentaux.

Les deux députés ont été choisis pour leur expertise de la région et de l’intégration européenne. M. Le Borgn’ est député des Français de l’étranger, responsable de 16 pays d’Europe centrale et des Balkans, dont la Bosnie-Herzégovine. M. Mignon est l’ancien président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe.

Les deux députés ont souhaité recueillir le plus grand nombre d’avis et d’informations sur la situation de l’Etat de droit en Bosnie-Herzégovine. Pour cela, ils se sont rendus à Sarajevo, Mostar et Banja Luka, et ont parlé à des acteurs de tous les niveaux de la société.

Ils ont ainsi reçus par les membres de la présidence Mladen Ivanić et Bakir Izetbegović. Ils ont également rencontré des autorités judiciaires : le ministre de la Justice de Republika Srpska Anton Kasipović, et les directeurs des Centres de formation des juges et procureurs de Fédération et de RS. A l’occasion d’un séminaire organisé avec YIHR BIH, ils ont discuté avec des jeunes membres de partis politiques. Ils ont également eu des réunions avec des chefs d’entreprises, de nombreux représentants de la société civile, et des organisations internationales.

Le 8 février, les députés ont rencontré la communauté française de Bosnie-Herzégovine, réunie à la Résidence de France pour une réception.

Enfin, MM. Le Borgn’ et Mignon ont participé à une cérémonie d’hommage aux soldats français morts en Bosnie-Herzégovine depuis 1992. Ils ont déposé une gerbe de fleurs en leur mémoire, au nom de l’Assemblée nationale.

Les députés Le Borgn’ et Mignon présenteront leur rapport devant l’Assemblée nationale à la fin du mois de février. Leurs conclusions permettront d’orienter la politique de la France vis-à-vis de la Bosnie-Herzégovine et des autres pays des Balkans occidentaux.

Lien externe :
Rapport d’information parlementaire publié le 22 février 2017

Dernière modification : 27/02/2017

Haut de page